HUMEURS&BLABLA MAMODAMOI

LE CULTE DE SOI MÊME

J’ai eu l’idée d’écrire ce post juste après une conversation à l’heure du déjeuner au travail. Nous étions 6 autour de la table, moyenne d’âge 35 ans, à parler nouveaux réseaux sociaux. La conversation s’est focalisée sur Snapchat – que je n’ai pas. Une de mes collègues aussi novice que moi sur le sujet, et pas adepte d’Instagram non plus,  a fait une remarque très pertinente « en fait, c’est le culte de soi même tous ces réseaux sociaux ». Ça m’a fait réfléchir. Je me suis dit que je pourrais en discuter avec vous en partageant mon look super cool du vendredi soir.

Ma collègue avait raison. C’est difficile à reconnaître en tant qu’adepte des réseaux sociaux mais ce « culte de soi même » est ce qui m’a sauvé d’une vie certainement bien monotone.

Il y a encore 5 ans j’avais horreur qu’on me prenne en photo. Plus jeune, je n’attirais pas du tout les regards. Jusqu’à mes 19/20 ans, j’étais invisible. Certains de mes proches se moquaient de moi car les garçons ne me regardaient absolument pas. Ces personnes n’avaient certainement pas conscience du fait que ces remarques étaient blessantes. J’encaissais.

A mes 21 ans, j’ai commencé à changer physiquement. J’ai juste eu la confirmation que je pouvais plaire. Je choisissais des relations dans lesquels je m’épanouissais qu’à travers l’autre. A 24 ans, je suis passé de la maison de mon père au studio de mon ex et à notre propre appartement 1 ans après. Comment est-ce possible de réussir sa vie de couple sans être bien dans sa peau et dans l’attente que l’autre comble votre mal être? J’aurais aimé avoir le culte de moi même à ce moment là, ça m’aurait aidé à voir que je me contentais de peu car je ne pensais pas mériter mieux. Je préférais être mal accompagnée que seule.Après cette séparation, j’avais perdu encore plus confiance en moi.

Je me suis révélée à moi même que lorsque j’ai vécu ENFIN seule. Je recommande d’ailleurs à tous de vivre seule au moins une fois dans sa vie, je suis persuadé que c’est crucial pour se construire. J’ai été obligé de passer du temps en tête à tête avec moi même, et j’ai perçu quelque chose de pas si mal. Mon démarrage sur Youtube a été la cerise sur le gâteau.

Quand on se filme, on est obligé de se regarder sous tous les angles. On capte son meilleur profil, on découvre sa voix aussi ce qui  un peu déconcertant au début; on se dit: « je parle comme ça, oh mon Dieu »; un peu comme quand on s’entend sur un répondeur mais en pire.

C’est un exercice difficile de se regarder réellement, de s’apprécier, de s’aimer. Cela ne veut pas dire qu’on se sent supérieur. Il n’y a dans cette démarche aucun élément de comparaison avec les autres. Et je m’aime assez aujourd’hui pour penser qu’ un blog, une chaîne youtube, un compte Instagram dans lesquels je suis l’actrice principale, puisse intéresser quelqu’un d’autre que moi. Je ne me trouve pas mieux qu’une autre, juste moi même avec des qualités et des savoirs faire que je mets en avant, mais aussi des défauts que j’essaye d’améliorer chaque jour. Je développe ce « culte de moi même » de manière positive et non hautaine car cette image que j’ai de moi aujourd’hui, je l’ai recherchée toute ma petite vie.

LE CULTE DE SOI MÊME

LE CULTE DE SOI MÊME

LE CULTE DE SOI MÊME

robe H&M, veste Boohoo, sac Parfois, baskets Stan Smith Adidas

Et pour revenir sur le look du jour, parce qu’il faut en parler 2 secondes, j’ai fais cool comme d’habitude: une petite robe offerte par ma soeurette, une paire de baskets, une veste loose et c’est parti!

Je crois bien que c’est mon style signature. J’ai un peu laissé tomber les talons même si j’adore ça car je me suis rendu compte que je me sentais aussi féminine à plat. Et en ce qui concerne mes locs, je vous en reparle très vite…

Je vous embrasse fort et n’hésitez pas à réagir sur le sujet du jour.

You Might Also Like...

4 Comments

  • Reply
    Filiz A.
    3 octobre 2016 at 2:53

    Et tu as bien raison de t’apprécier!

    • Reply
      Kamanda M
      4 octobre 2016 at 12:53

      Merci Filiz pour tes encouragements

  • Reply
    aliceduporge
    3 octobre 2016 at 2:55

    J’aime beaucoup ce que tu écris là ma belle, c’est une discussion qui revient régulièrement avec mes proches, à propos des réseaux sociaux, du blog, etc. On ne se rend pas compte du « pouvoir » que cela peut avoir sur soit même, du boost de selfconfidence que ça peut apporter à quelqu’un qui à la base ne s’aime pas du tout, a souffert de moqueries et autres, car pour le coup je suis dans le même cas que toi. Et comme toujours, ton look te va super bien : tu n’as pas besoin de talons pour être canon !!

    • Reply
      Kamanda M
      4 octobre 2016 at 12:55

      Merci pour ton commentaire chère Alice, je crois sincèrement que mes proches ne comprennent pas ma démarche et je n’essaye pas de leur expliquer car ce serait trop complexe. On se comprend, ça fait du bien 🙂

    Join the discussion